Elephant Man au pays des pyramides de Ponzi

La pièce s’inspire d’un fait réel : à la toute fin du XIXème siècle, à Londres, le docteur Treves se penche sur le cas de Joseph Merrick dont le corps est totalement déformé par la neurofibromatose, maladie inconnue à l’époque. Durant plusieurs année Merrick a été exhibé en place publique comme « monstre de foire » sous les nom d’Elephant Man. Touché par le destin et la personnalité de Joseph, le docteur Treves s’adresse à la grande comédienne shakespearienne de l’époque : Madge Kendal. Cette dernière va réunir les fonds nécessaires à l’installation de Merrick dans un petit appartement situé dans une aile désaffectée de l’hôpital central de Londres.

Alain Régus imagine alors que Kendal propose à Merrick d’interpréter avec elle le rôle de Richard III, archétype shakespearien du monstre politique. Sur ce duo improbable se greffe alors le personnage de Bernard Madoff, célèbre financier condamné à 150 ans de prison par la justice américaine pour une escroquerie de type « Ponzi » qui s’éleva à 50 milliards et poussât plusieurs personnes au suicide. A partir de cette trame la pièce propose une réflexion profonde sur le thème de la monstruosité : physique, économique et politique. Elle interroge notre société sur ce concept de monstruosité, en ce début de XXIème siècle, où 50 % des richesses sont détenus par 1 % de la population, où la majorité des pays du monde sont encore dirigés par des dictateurs, et où tant d’individus au « physique particulier » souffrent de graves discriminations.

Distribution : Lola Clarke / Claude Jocteur Monrozier / Mallory Casas
Écriture et mise en scène : Alain Régus
Spectacle coproduit par le Théâtre du Grand Rond et Raton Laveur Productions avec le soutien de Conseil Départemental de la Haute-Garonne et de la Mairie de Castanet-Tolosan.

Les représentations à venir :

Création 2023. Réservations accessibles en page agenda.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :